• Et maintenant l'ouverture de cet opéra qui vaut Don Juan.

    L'Enlèvement au sérail a, longtemps, souffert de ce qu'un des chanteurs doit avoir une tessiture qui va de la basse profonde au bariton.
    C'est maintenant une oeuvre qui a acquis ses lettres de noblesse, bien méritées.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :